Alizée Rime - Rimés – sans verbe

« Belle journée d’automne,

Au crépuscule.

Chant d’oiseaux monotone,

Un véhicule.

Une jolie femme, un grand homme

Elle imam, lui médium.

En pleine campagne, au milieu de nulle part

Avec Champagne, bon ami des fêtards.

Déjà trente ans

De vat-et-viens,

De pluie, de beau temps,

De loyaux doyens,

D’échecs, de réussites,

D’absences subites.

Un jour idéal pour la célébration !

Gare au retournement de situation…

Au milieu de nulle part, le trentenaire.

Pas une seconde de retard, mais endroit désert.

Oh non ! Des portes closes !

Au nom de quelle bonne cause ?

Indéfinissable déception

Triste désarroi

Mécontentement profond

Puis silence de roi.

Pause…Soupir.

Pause…Sans rire.

Légère brise,

Désagréable frisson.

Grande surprise !

Mystérieuse apparition…

Étranger un peu louche

Cependant élégant.

Affligé d’une grosse bouche

Très intrigant.

Chemise bleue comme le ciel,

Contact visuel.

Pause. Observation.

Pause. Prudence.

Pause. Hésitation.

Pause. Confiance.

Action : question.

Réaction : réponse.

Consternation

Drôle d’annonce !

Incompréhension. Silence.

Réflexion. Latence.

Illusion ? Démence ?

Rectification : avance.

Une année trop tôt !

Patience !

Alors à bientôt ?

Silence. »


Alizée Rime (3M4)

Posts récents

Voir tout

Manon Chevalley - Voyelles

Au éuue ue ee ouée auoe, u oe e ue e eue uaaaie aée aee u a aie a aae a èe e ieio u yae Auue ia. Aeu ea eée iiae u âie, i éoe e oue oe oe. Eu ie eu aai oua eiié ue a aieaio oaiée à oaio u eièe aieaie

Mona Zimmerli - Théâtre

Acte I, scène 1 : Thomas, Bérénice, Ubu Roi Le rideau s’ouvre sur plusieurs arbres aux feuilles orangées. Tout à droite de la scène se trouve une porte double avec “ AUGUSTUS PICCARDUS” écrit en gross

Zofia Myga - Sommaire numérique

17 heures. 25 octobre 2020. 16 degrés. 2 humains. 40 ans. 16, chemin de Bellerive. 1 porte fermée. 1 fête ? 30 ans ? 1 homme ! 1 question. 1 réponse. 1 an d’attente. Zofia Myga (1M4)

© 2020 Auteurs et Gymnase Auguste Piccard