Mona Zimmerli - Théâtre


Acte I, scène 1 : Thomas, Bérénice, Ubu Roi


Le rideau s’ouvre sur plusieurs arbres aux feuilles orangées. Tout à droite de la scène se trouve une porte double avec “ AUGUSTUS PICCARDUS” écrit en grosses lettres noires juste au-dessus. Étouffés, on entend les murmures pressés de Thomas et Bérénice qui entrent d’un pas rapide par la deuxième découverte du côté jardin de la scène.


THOMAS (les paroles deviennent perceptibles)

… Vite, ma chérie, nous allons être en retard !


BÉRÉNICE (essoufflée)

Je viens, Tom, je viens ! Oh, je t’en prie, ne va pas si vite, nous avons encore le temps !


THOMAS

Le temps, le temps… Ô temps, suspends ton vol, tu parles ! Mais la fête, elle, elle n’attend pas et elle doit commencer à …


Il saisit le battant de la porte et tente de l’ouvrir. Il s’arrête net, la porte ne s’ouvre pas.


THOMAS (incrédule)

Ça alors, je n’y crois pas plus qu’à la résurrection de notre Sauveur ! (A sa femme) Titus avait bien dit cinq heures, non ?


BÉRÉNICE (tout aussi incrédule)

Si, il me semblait bien, la dernière fois que je l’ai vu qui prenait Racine.


Ils commencent à rebrousser chemin. Un homme ubuesque surgit soudain sur la scène, côté cour. Il porte un masque médical jetable bleu qui ne parvient pas à masquer son immense nez et une chemise assortie


THOMAS (l’apostrophant prudemment)

Pardonnez-moi, la fête a-t-elle déjà commencé ?


UBU ROI (terrible)

Par ma merdre, c’est tout ?


THOMAS (interloqué)

Euh ?


UBU ROI

Ah, non ! C’est un peu court jeune homme ! On pourrait dire bien des choses en somme, par exemple, tenez : vous êtes en avance d’une année !


BÉRÉNICE (apeurée)

Partons, Thomas, partons vite ! Mon royaume pour un cheval !


UBU ROI

Restez c’est un ordre ! J'ai l'honneur de vous annoncer que pour enrichir le royaume je vais faire périr tous ceux qui s’en iraient d’ici ! Asseyez-vous et patientez !


Un accessoiriste apporte un banc. Thomas et Bérénice, hébétés, s’y assoient. Rideau.


Mona Zimmerli (1M1)

Posts récents

Voir tout

Manon Chevalley - Voyelles

Au éuue ue ee ouée auoe, u oe e ue e eue uaaaie aée aee u a aie a aae a èe e ieio u yae Auue ia. Aeu ea eée iiae u âie, i éoe e oue oe oe. Eu ie eu aai oua eiié ue a aieaio oaiée à oaio u eièe aieaie

Zofia Myga - Sommaire numérique

17 heures. 25 octobre 2020. 16 degrés. 2 humains. 40 ans. 16, chemin de Bellerive. 1 porte fermée. 1 fête ? 30 ans ? 1 homme ! 1 question. 1 réponse. 1 an d’attente. Zofia Myga (1M4)

Andrea Zippo - Sans la lettre a

Une fois, lors d’une belle soirée de fin d’été, un couple, soit un homme et une femme d’une jeunesse de moitié de vie, longe les forêts en direction du collège de leur fille. Que cette dernière les in

© 2020 Auteurs et Gymnase Auguste Piccard